Irrigation par capillarité

plantes qui ont besoin d'humidité

Dans le domaine du jardinage et de l'agriculture, utiliser la capillarité de l'eau comme propriété est assez intéressant. C'est une propriété qui a de l'eau qui lui permet d'être distribuée dans des espaces de très petite taille et se terminer dans tous les endroits. Bien fait, vous pouvez utiliser un système de irrigation capillaire à la fois dans le jardinage et dans l'agriculture pour pouvoir arroser les plantes et les cultures. C'est un système qui présente de nombreux avantages, notamment lorsqu'il s'agit d'économiser l'eau.

Dans cet article, nous allons vous dire tout ce que vous devez savoir sur l'irrigation capillaire, ses caractéristiques et ses avantages.

Qu'est-ce que l'irrigation capillaire

irrigation capillaire

L'irrigation par capillarité est une technique qui permet une bien meilleure optimisation de l'utilisation des ressources en eau dans le domaine du jardinage, de l'agriculture et des jardins familiaux. La capillarité est la capacité de l'eau à pouvoir filtrer pour être distribuée à travers tous les espaces d'air jusqu'à ce qu'ils soient recouverts. De cette façon, les plantes peuvent absorber la quantité d'eau dont elles ont besoin au moment précis pour pouvoir pousser.

Grâce à l'irrigation capillaire, la quantité d'eau utilisée peut être assez bien optimisée pour que les plantes utilisent l'eau dont elles ont besoin sans excès afin de ne pas gaspiller cette précieuse ressource. De plus, en ne gaspillant pas d'eau, nous réduisons également les coûts de production dans l'agriculture. Ce système est assez intéressant car c'est un mécanisme qui permet de éviter de passer trop de temps à arroser les plantes. Surtout, lorsque vous avez un jardin un peu plus grand, l'arrosage peut prendre beaucoup de temps.

Si l'on prend en compte les demandes des différentes plantes avant d'arroser, c'est un mécanisme très utile qui peut donner à chaque plante ce dont elle a besoin pour satisfaire sa demande. Il est également considéré comme une stratégie très utile pour aider à économiser l'eau, ce qui signifie un baisse significative de la facture d'eau chaque mois.

Quelles plantes bénéficient

systèmes d'irrigation capillaire

Une fois que nous avons mis en place un système d'irrigation capillaire, nous devons bien savoir quelles plantes sont celles qui en bénéficient. C'est un système qui peut être utilisé avec presque toutes les espèces végétales. Et c'est que les racines des plantes ont poils de très petite taille qui sont chargés d'absorber l'eau de la terre. C'est un mécanisme qui s'applique aussi bien aux petites espèces qu'aux grands arbres.

La seule chose à laquelle il faut faire attention lorsque l'on prend bien soin des plantes, ce sont les besoins individuels de chaque espèce. En effet, en fonction de cela, la durée de l'eau dans le réservoir sera l'une ou l'autre. Nous ne pouvons pas non plus avoir à stocker l'eau trop longtemps car il perdrait en qualité.

Comment installer notre propre système d'irrigation capillaire

plantes aquatiques en été

Nous allons prendre les principales mesures pour installer un système d'irrigation capillaire dans notre jardin familial. Cela peut être fait de différentes manières. Nous allons expliquer l'une des manières les plus complètes.

Vous devez définir une zone sur le terrain que vous allez utiliser pour créer le jardin avec le système d'irrigation. Ensuite, ouvrez un trou de la largeur de l'espace que vous allez planter, en tenant compte du fait que la profondeur doit être d'au moins 50 centimètres. Les trous doivent être répartis entre le réservoir d'eau et la zone où les plantes sont plantées. Il faut niveler assez bien le sol pour s'assurer que l'eau puisse être répartie uniformément sur toute la surface. Si l'eau est laissée dans tous les coins, le processus ne sera pas efficace.

Il faut garder à l'esprit que la capillarité de l'eau doit être bien utilisée pour pouvoir en profiter. Vous devez vous assurer qu'il n'y a pas de pierres ou d'autres éléments qui pourraient nuire les couches de tissus imperméables à poser ensuite. Il est nécessaire de réguler l'intensité de l'irrigation à tout moment. Pour ce faire, arrosez abondamment le sol au début de la base pour vous assurer qu'ils peuvent être compactés. Le processus d'arrosage au début aide à bien niveler le sol.

Après tout cela, il faut placer les tissus imperméables qui empêcheront l'eau d'être absorbée par la terre en dessous. Vous devez également vous assurer de couvrir les murs. Vous pouvez avoir un tuyau en pvc en forme de L afin qu'il puisse remplir diverses fonctions. La première est de servir de contact vers l'extérieur pour pouvoir remplir la fosse d'eau en cas de besoin. Grâce à ce type de tuyaux, nous pouvons répartir uniformément toute l'eau à l'intérieur de la fosse. Les trous devront être orientés vers le bas pour que les plantes puissent bien absorber l'eau.. Sinon, les racines pourraient les recouvrir.

L'autre partie du tube doit être orientée vers la partie de surface afin que l'eau puisse être versée en cas de besoin. Tous les espaces doivent être recouverts de terre et remplir le fond de la fosse d'une couche de gravier de taille moyenne. Il est important de s'assurer qu'il a une distribution uniforme. Il est nécessaire de recouvrir la structure de la fosse d'eau d'un grillage anti-mauvaises herbes pour éviter la formation d'organismes à l'intérieur.

Avantages et inconvénients

Voyons en résumé quels sont les principaux avantages du système d'irrigation capillaire :

  • Contrôlez l'humidité pour que les plantes soient toujours et en stock.
  • Je gagne beaucoup de temps dans l'arrosage au quotidien.
  • Maintenant beaucoup d'eau, ce qui est important car c'est une ressource très précieuse.
  • Les cultures telles que les arbres, les fleurs, les plantes et les cultures agricoles en bénéficient. Surtout ceux qui nécessitent une humidité constante comme les poivrons, tomates et les avocats bénéficient de l'irrigation capillaire.

Comme vous vous en doutez, il y a aussi quelques inconvénients. Le principal concerne la conception de l'installation. Bien que cela ne nécessite pas beaucoup d'investissement en temps et en efforts, certaines personnes peuvent ne pas être prêtes à le réaliser. Il faut être très attentif à la durée de l'eau dans la fosse pour effectuer des réapprovisionnements constants. Sinon, la plupart des plantes qui ont besoin d'humidité peuvent flétrir.

J'espère qu'avec ces informations, vous pourrez en apprendre davantage sur l'irrigation capillaire et ses caractéristiques.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

2 commentaires, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   Simon dit

    trop d'annonces et peu de photos du processus à suivre, théoriquement acceptable et pratiquement inutile

  2.   Adriana Aguilar Cedi dit

    Bonjour, je trouve les informations très intéressantes et précieuses. Est-il possible de voir des images du système d'irrigation capillaire étape par étape ?