types de pollinisation

Il existe différents types de pollinisation

Le monde végétal est plein de surprises et de merveilles. La façon dont les plantes ont évolué pour s'adapter et se reproduire est vraiment étonnante. Ceci est démontré par les différents types de pollinisation, par lequel les plantes parviennent à survivre et à mener à bien leur propre reproduction. Sans aucun doute, c'est un sujet très intéressant.

Ensuite, nous commenterons davantage le processus de pollinisation. Nous expliquerons comment il est produit et l'importance qu'il a, non seulement pour le règne végétal, mais pour la planète entière. En outre, Nous parlerons des différents types de pollinisation qui existent. Si le sujet vous intéresse, je vous recommande de continuer à lire.

Qu'est-ce que la pollinisation?

La pollinisation est un processus biologique par lequel le pollen est transporté

Avant de parler des différents types de pollinisation qui existent, nous allons d'abord expliquer en quoi consiste exactement ce processus. Eh bien, la pollinisation des plantes est essentiellement un processus biologique par lequel le pollen produit par les structures mâles des plantes est transporté vers les parties femelles. Ceux-ci peuvent être trouvés dans la même plante, à condition que cette plante ait à la fois des organes mâles et femelles et/ou des fleurs. Mais la pollinisation s'effectue également entre différentes plantes, lorsqu'elles ne possèdent que des fleurs mâles ou femelles. Je prévois que, dans ce dernier cas, le processus s'appelle la pollinisation croisée.

Il faut dire que ce curieux processus est la première phase de la reproduction des plantes. Ainsi, nous pouvons affirmer que la fonction principale de la pollinisation est clairement la première étape pour assurer la survie et l'évolution des plantes grâce à la reproduction. Si vous voulez en savoir plus sur ce sujet, je vous recommande de jeter un œil à cet article qui traite de qu'est-ce que la fertilisation des plantes.

Comment se passe la pollinisation des plantes ?

Comme nous l'avons commenté précédemment, l'ensemble du processus de pollinisation Il est essentiel pour que la fertilisation des plantes ait lieu. sans quoi ils ne pourraient pas se reproduire. Cependant, nous allons commenter plus en détail en quoi consiste exactement ce processus.

Abeille pollinisant une fleur
Article connexe:
Qu'est-ce que la pollinisation?

Dans la pollinisation naturelle, Le transport du pollen est assuré par des agents abiotiques et biotiques. Ceux-ci assurent que les gamètes mâles, c'est-à-dire le pollen, qui se trouvent initialement dans les étamines des fleurs, peuvent féconder les gamètes ou ovules femelles en les déposant dans le pistil des fleurs.

Comme vous l'imaginerez sûrement, la pollinisation a diverses stratégies pour mener à bien le processus. Celles-ci ont été développées à la fois par les plantes elles-mêmes et par les agents pollinisateurs. Un bon exemple du processus de pollinisation effectué par les insectes est le cas incroyable de la Ophrys bombyliflore, connue sous le nom d'orchidée bourdon. Leurs couleurs et leur texture ressemblent beaucoup au corps des femelles de certaines espèces de bourdons, d'où leur nom. Grâce à cette similitude, cette fleur parvient à attirer les bourdons mâles. Celles-ci, perchées au sommet de la fleur, remplissent leur corps couvert de poils de pollen qu'elles finissent par transporter vers d'autres orchidées. Et c'est ainsi que cette espèce de plante se reproduit.

Quels sont les 4 types de pollinisation ?

Les quatre types de pollinisation sont croisée, directe, naturelle et artificielle.

Le monde végétal regorge de processus et de stratégies étonnants. Un bon exemple est les différents types de pollinisation qui existent, que nous allons commenter dans cette section. On peut distinguer ce processus par la méthode par laquelle elle est effectuée. Ce serait le classement suivant :

  • Pollinisation par le vent : Elle est portée par le vent.
  • Pollinisation hydrophile : Il se déroule à travers l'eau.
  • Pollinisation zoophile : Il est fait par des animaux.

Dans ce dernier groupe, la pollinisation zoophile, on distingue avant tout un sous-groupe spécifique, qui peut être le plus célèbre de tous : pollinisation entomophile, qui est celle effectuée par les insectes. Il existe des milliers d'insectes qui participent au processus de pollinisation dans des millions de plantes différentes que l'on trouve dans d'innombrables écosystèmes à travers la planète.

En dehors de cette classification, on peut également distinguer quatre principaux types de pollinisation, que nous commenterons ci-dessous :

  1. Croisade
  2. Direct
  3. Naturel
  4. Artificiel

Pollinisation croisée

Commençons par la pollinisation croisée. C'est quoi ce gars ? Comment est-il fait? Eh bien, dans ce type de pollinisation, les grains de pollen sont transportés de la fleur d'une plante à la fleur d'une autre. C'est pourquoi on l'appelle une "croisade". Le pollen est transporté d'une plante à l'autre par un vecteur dit externe. Cela peut être à la fois abiotique et biotique. La pollinisation croisée existe lorsque des oiseaux tels que les colibris ou les chauves-souris sont impliqués dans ce processus; les insectes tels que les abeilles, les guêpes et les papillons ; le vent ou l'eau. Dans ce grand groupe, nous pourrions inclure tous les types que nous avons commentés précédemment : pollinisation anémophile, pollinisation hydrophile et pollinisation zoophile.

comment différencier le melon mâle et femelle
Article connexe:
Comment différencier le melon mâle et femelle

Ce type, la pollinisation croisée, est nécessaire dans les cas où les organes mâles et femelles ne sont pas dans le même exemplaire, mais aussi lorsque ceux-ci apparaissent à différents moments de la croissance de la plante. Quelques exemples d'entre eux seraient amande, melons et tournesol. Mais il existe de nombreuses autres espèces qui ont besoin d'une pollinisation croisée pour se reproduire.

pollinisation directe

Parmi les quatre principaux types de pollinisation, la pollinisation directe se distingue également, également appelée autofécondation ou autopollinisation. Dans ces cas, le pollen est transféré des anthères d'une fleur aux stigmates de la fleur. La chose la plus remarquable dans ce processus est que le grain de pollen ne parvient que d'un point à un autre, sans vecteur intermédiaire, comme cela se produit avec la pollinisation croisée.

Espèces végétales qui effectuent une pollinisation directe ou une autopollinisation Ils sont dits autogames. Le grand avantage de ce type de pollinisation est que les espèces végétales sont capables de se reproduire même sans la présence de pollinisateurs externes. Il convient également de noter que presque aucun pollen n'est gaspillé de cette manière, car les distances parcourues par les grains sont généralement très courtes. Les plantes autogames comprennent, par exemple, le haricot, mangue, arachide et pois.

pollinisation naturelle

Parlons maintenant de la pollinisation naturelle. Comme prévu, c'est celui qui se produit sans intervention humaine, c'est-à-dire naturellement. Tous ces cas relatifs à la pollinisation directe, qui comprend les types de pollinisation anémophiles, hydrophiles et entomophiles, sont considérés comme des exemples de pollinisation naturelle.

Les abeilles sont les insectes les plus importants du monde
Article connexe:
Pourquoi avoir un hôtel pour les insectes? L'importance de la pollinisation

Après de nombreuses années d'évolution, les espèces végétales ont trouvé un moyen de transporter le pollen de manière totalement naturelle et sans l'aide de l'homme pouvoir se reproduire, en répondant à des besoins spécifiques. Tous les types de pollinisation dont nous avons parlé jusqu'ici se déroulent naturellement, sans aucune intervention de notre part.

pollinisation artificielle

Contrairement à la pollinisation naturelle, nous avons la pollinisation artificielle, également connue sous le nom de pollinisation manuelle. Comme vous l'imaginerez sûrement, ce processus a lieu avec l'intervention de l'être humain. En fait, cela se produit lorsque nous remplaçons la nature au cours de ce processus et contrôlons la reproduction des plantes.

Généralement, l'exécution manuelle de ce processus est généralement effectuée par deux raisons:

  1. quand il y a dtrop peu de pollinisateurs naturels dans une zone spécifique, où se trouve la culture agricole.
  2. lorsque nous empêcher les altérations de caractéristiques spécifiques de se produire d'une certaine plante.

Mais comment ce travail s'accomplit-il ? C'est simple mais laborieux en grande quantité. Il est important d'ensacher les fleurs pour éviter l'arrivée de pollinisateurs naturels. Il faut récolter le pollen des étamines et les transférer sur le stigmate. Pour cela on peut utiliser un pinceau par exemple. Ensuite, vous devez recouvrir les fleurs jusqu'à ce qu'elles aient été fertilisées.

Importance de la pollinisation

La pollinisation est importante pour toute la planète

Avec toutes ces informations, nous comprendrons déjà ce qu'est la pollinisation et son importance pour le règne végétal. Cependant, ce processus n'est pas seulement vital pour les plantes, mais aussi pour nous. Merci à eux l'équilibre des écosystèmes est maintenu ainsi que la sécurité alimentaire des populations. Il ne faut pas oublier que la production agricole dépend directement de la pollinisation des cultures. Sans pollinisation, de nouveaux individus végétaux ne verraient pas le jour. Sans nouvelles plantes, nous et les animaux herbivores manquerions de nourriture. Du fait de la disparition des herbivores, les animaux carnivores seraient également affectés négativement.

Il convient également de noter que la grande biodiversité des pollinisateurs favorise à la fois l'équilibre des écosystèmes naturels et des cultures. De cette manière, tant dans les écosystèmes naturels qu'agricoles, la résilience peut être développée grâce à la biodiversité des pollinisateurs qui y existent. Leur fonction écologique et leur réponse aux conditions environnementales permettent de les risques causés par le changement climatique sont minimisés. Ce détail est extrêmement important, car les écosystèmes actuels et futurs sont fortement menacés par cet enjeu.

Comme vous pouvez le voir, la pollinisation n'est pas seulement essentielle pour les plantes, mais aussi pour la planète entière. Par conséquent, nous devons prendre soin et respecter les écosystèmes.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.